Lumière, profondeur de champ, composition… Beaucoup de notions sont incontournables en photo. Mais vous pouvez les oublier si vos images manquent d’une chose fondamentale qui s’appelle la NETTETÉ ! Voila quelques conseils pour des photos vraiment nettes.

Ce petit article s’adresse surtout aux possesseurs d’un appareil photo reflex. Pour un photographe professionnel comme pour un amateur, la netteté est une donnée fondamentale relativement facile à obtenir depuis l’invention de l’autofocus.
Loin de moi l’idée de dire qu’une photo floue est ratée : il existe un nombre considérable de situations ou le flou sublime une image et lui donne tout son sens. Mais j’insiste sur le fait qu’il est important de maîtriser son envie de flou et pas de le subir.

Cette notion de netteté dépend de plusieurs facteurs qui conditionnent votre aptitude à obtenir des photos vraiment nettes.

photos vraiment nettes : utilisez un trépied

Trépied : source www.digit-photo.com

LA MISE AU POINT

Avoir des photos vrament nettes, c’est faire la mise au point sur le sujet qui nous intéresse. Depuis l’apparition de l’autofocus, il est devenu bien plus facile pour un photographe de faire cette mise au point puisque celle-ci est automatisée par l’appareil. Les myopes sont donc sauvés. Utiliser son appareil, c’est le connaître au mieux. Il est donc important que vous connaissiez parfaitement la manière dont votre appareil décide de la mise au point (premier plan? central? débraillage? etc). Prenez donc votre mode d’emploi si vous ne connaissez pas les subtilités de votre AF (autofocus).

MON CONSEIL DE PRO POUR UN SUJET IMMOBILE : En photo, c’est souvent la course à l’armement! « J’ai un collimateur 49 points! », « le mien, il en a 51! ». Voici une méthode que tous les pros utilisent et qui vous montrera que l’équipement le plus perfectionné n’est pas forcément le plus intéressant pour faire la mise au point.
Utilisez le mode de votre appareil qui vous permettra de faire la mise au point au centre de l’image. Placez votre sujet au centre de l’image, enfoncez le déclencheur à mi-course pour faire la mise au point sur ce sujet. Sans lâcher le déclencheur, décalez votre appareil de manière réaliser le cadrage souhaité. Déclenchez : votre photo est cadrée à souhait et la netteté est réalisée sur le sujet qui vous intéresse… Un peu d’entrainement et vous y arriverez parfaitement. Et vous obtiendrez des photos vraiment nettes!

photos vraiment nettes : utilisez un objectif stabilisé

Objectif stabilisé VR : Source Nikon

LE FLOU DE BOUGÉ

Une photo, c’est un couple « ouverture de diaphragme » de l’objectif et « vitesse d’obturation ». Il arrive parfois que ce couple soit insuffisant pour empêcher le flou de « bougé ». C’est à dire que le les mouvements provoqués par le photographe au moment de la prise de vue ont fait bouger l’appareil photo.
Plusieurs raisons : soit le photographe a la tremblotte. Soit la vitesse d’obturation est telle (=très lente) que le moindre mouvement entraine un flou et vous empêche d’avoir des photos vraiment nettes.

MES CONSEIL DE PRO POUR DES PHOTOS VRAIMENT NETTES D’UN SUJET IMMOBILE : Pour éviter ce type de flou (et donc avoir une image nette)
– photographier à l’ouverture la plus nette de votre objectif. Si vous n’avez pas de profondeur de champ à déterminer pour votre photo, c’est une façon très intéressante d’obtenir des photos plus nettes. En général, l’ouverture de diaphragme la plus nette d’un objectif se situe 2 ou 3 crans au dessus de l’ouverture maximale.
– utilisez une sensibilité ISO la plus basse possible. Plus vous montez en ISO, plus votre capteur est sensible. Mais il produira aussi des images moins nettes et « bruitées ».
– utilisez un trépied : il stabilise votre matériel de la meilleure des manières.
– pensez au déclencheur souple : c’est un câble qui se fixe sur votre appareil et dont l’extrémité se termine par un bouton qui permet de déclencher lorsqu’on appuie dessus. Avec ce type de matériel, vous réduisez les vibrations au maximum. Version moderne : le déclencheur infrarouge.
– utilisez le retardateur de votre appareil. Si vous ne souhaitez pas investir dans un déclencheur souple, utilisez la fonction « retardateur » de votre appareil photo. Les résultats seront identiques.
relevez le miroir. Les vibrations du miroir qui se relève avant l’ouverture de l’obturateur peuvent provoquer des flous de bouger. Si vous rêvez de super-netteté pour vos photos de nuit, n’hésitez pas à utiliser cette fonction de votre appareil photo. Vous devrez alors appuyer deux fois sur le déclencheur : une fois pour relever le miroir, et une deuxième fois pour ouvrir l’obturateur.
– la réduction des vibrations. Les objectifs d’une certaine gamme possèdent un mécanisme de réduction des vibrations (IS pour Canon, VR pour Nikon). Si vous photographiez à main levée, ces fonctions sont très utiles et efficaces car elles compensent le bougé de l’appareil (jusqu’à un certain point). Si vous utilisez un trépied, il faudra débrancher votre système de stabilisation optique. Pourquoi? Parce qu’un système IS ou VR cherchera des vibrations, aussi minimes qu’elles soient. Le problème est qu’il en trouve parfois alors qu’il n’y en a pas, générant ainsi des images moins nettes que s’ils étaient positionnés sur « off ».

Déclencheur souple : source Nikon

ACCENTUEZ VOTRE NETTETÉ EN POST-TRAITEMENT

Les logiciels de traitement d’image peuvent vous aider à rendre vos photos nettes encore + nettes…
Plusieurs outils existent.
Dans Gimp, vous pouvez utiliser la fonction : Filtre -> amélioration -> renforcer la netteté ainsi que « Sharpen ».
Dans photoshop, vous avez les mêmes fonctions : Filtre -> renforcement -> Accentuation.

MES CONSEIL POUR UNE ACCENTUATION DE PRO PAR LA COUCHE L :

Sous Gimp :

Image -> mode -> Décomposer (ou Couleur -> composants -> décomposer selon la version de votre logiciel). Sélectionnez alors LAB et décomposer en claques.
Ensuite sélectionnez la couche L. Pour ce faire, il faut aller sélectionner le calque L.
(et rendre invisible les claque A et B avec la petit icône en oeil sur le coté des claques).
A partir de cette couche, nous allons appliquer une accentuation via le menu Filtres -> Amélioration -> Renforcer la netteté.
Rentrez les valeurs suivantes (indicatives, vous pouvez rentrer les vôtres) :
– Pour les photos de modèles : Gain 150%, Rayon 1, Seuil 10.
– Pour les photos urbaines ou de voyage : Gain 50%, Rayon 3, Seuil 2
– Pour les photos courantes : Gain 85%, Rayon 1, Seuil 4
On applique le filtre en cliquant sur « Valider ».
Avant de sauvegarder l’image, on repasse en couleurs RGB.

Sous Photoshop :
Passez en images Lab :
Image -> Mode -> Couleur Lab
Ouvrez la palette Couches et cliquez sur la couche portant la lettre L.
Appliquez le filtre accentuation en utilisant les valeurs suivantes (indicatives, vous pouvez rentrer les vôtres) :
– Pour les photos de modèles : Gain 150%, Rayon 1, Seuil 10.
– Pour les photos urbaines ou de voyage : Gain 50%, Rayon 3, Seuil 2
– Pour les photos courantes : Gain 85%, Rayon 1, Seuil 4
Appliquez le filtre une seconde fois sans modifier les réglages. Si l’image est « trop » nette, cliquez sur Edition -> Estomper accentuation. Dans la boite de dialogue Atténuer, fixez l’opacité à 50%. Cela vous permet de réduire de moitié les valeurs de la seconde application du filtre.
Repassez en RVB (Image -> Mode -> RVB).

Si votre photo est vraiment ratée, arrêtez la photo ou procurez vous le nouveau pluggin Adobe visible dans cette vidéo (en anglais) qui rend une photo nette lorsqu’elle est complètement ratée.