RSS strasbourg photo gplus strasbourg photo viadeo strasbourg photo

Le coq et la poule de la rue de la Nuée Bleue


A l’angle de la rue de la Nuée-Bleue et de la place Saint-Pierre-le-Jeune se trouve une poule sur son nid qui fait face à un coq posé sur une horloge.

le coq et la poule

Des automates des années 1920 égaillent la rue de la Nuée Bleue tous les midis.

 

Très bien, me direz vous, et alors?

Alors, quand arrive midi, vous pouvez assister à un spectacle sympathique : poule et coq s’animent, car ce sont des automates datant des années 1920.
La poule caquette, des œufs dorés sortent de son nid : c’est une poule aux œufs d’or!

De l’incrédulité plein les yeux, vous me direz à nouveau : soit, et alors?

ALORS?

Alors le coq qui se trouve en face, sur le bâtiment des Dernières Nouvelles d’Alsace lui répond!
Avouez qu’il y a de quoi surprendre!

Sur son horloge, il crie : COCORICOOOOO (c’est le cri du coq), trois fois d’affilée.

Incroyable, non?

Si le spectacle vous tente, il suffit de vous rendre à l’angle de la rue de la Nuée Bleue et de la Place-Saint-Pierre-Le-Jeune : le coq et la poule vous attendent pour leur vibrant duo donné tous les jours à l’heure de la becquée (12h).


 

Ou se trouvent les automates de la poule et du coq à Strasbourg?


Agrandir le plan

 

  1. le coq est apparu sur la façade en 1918 afin de marquer la victoire Française de la première guerre mondiale, de ce fait il chante tous les jours à midi 3 fois, la poule elle est arrivée bien plus tard à l’ initiative du dernier directeur de la banque CIAL donc ce n’ est pas le coq qui répond à la poule mais l’ inverse .

  2. Quand je disais il y a maintenant plus de 6 ans que tu avais l’œil, non seulement je le pensais vraiment, mais le fait d’en avoir la confirmation chaque jour depuis tout ce temps est vraiment très plaisant !
    Thx for sharing monsieur. J’ai encore appris qqch sur cette bonne vieille bourgade.

  3. J’envie votre capacité à publier merveilleux article sur http://www.strasbourgphoto.com voulait simplement dire que j’aime ça!

Laisser un commentaire