RSS strasbourg photo gplus strasbourg photo viadeo strasbourg photo

Portraits de salariés SUEZ

SUEZ, client fidèle me contacte pour la réalisation de portraits de salariés sur son site de la Station d’épuration de Strasbourg (STEP Strasbourg).

STEP-Strasbourg-2017-(139)

Le travail consiste à réaliser des portraits de salariés naturels, valorisants, spontanés en utilisant le décor de l’usine.

Je connais bien la Station d’épuration (STEP) de Strasbourg, pour l’avoir déjà arpentée de long en large, en journée, en soirée, à l’occasion d’inaugurations diverses.
Vous pouvez en lire un maximum à ce sujet en cliquant ici.
L’exploitant du site industriel, SUEZ est un de mes clients les plus fidèles depuis 2011. Et je ne compte plus les sujets en photo industrielle que j’ai traités pour cette entreprise.
Une nouvelle fois contacté, je réponds favorablement fin 2017 pour assurer la réalisation de portraits des hommes et femmes qui permettent à cet outil industriel de pointe de fonctionner correctement.
L’enjeu est important, il s’agit pour l’entreprise de disposer d’images valorisantes de son personnel travaillant sur le site.

STEP-Strasbourg-2017-(159)Ces hommes et femmes dont le savoir-faire assure le nettoyage de nos eaux usées et permet la production de biogaz avec les déchets et impuretés contenus dans ces eaux usées.
A l’heure de la transition écologique, cette compétence est un des enjeux majeurs de nos villes modernes.
Et l’expérience de SUEZ en la matière, portée par son personnel est remarquable.STEP-Strasbourg-2017-(155)

Savoir-faire et savoir-être : les deux piliers de mon travail photographique

Parlons peu, parlons photo !
Ce travail fait partie des nombreuses cordes de mon grand arc.
Faire poser, dans son environnement professionnel, un employé d’une entreprise.
Pour cela, j’applique consciencieusement un tas de recettes que j’ai apprises au fil des ans et qui s’appelle « EXPERIENCE ».

STEP-Strasbourg-2017-(171)Le but ?

Obtenir des images naturelles, fidèles, qui mettront le salarié en valeur.
Ces images seront réalisées selon un cahier des charges qui permettra à l’entreprise de les utiliser pour sa communication. Pas de « geste métier » à capturer. Seulement des portraits.
La « direction artistique » est assurée par l’entreprise et s’appuie aussi sur notre collaboration vieille de plusieurs années.
Je connais parfaitement le contexte, je connais aussi parfaitement les lieux et je connais parfaitement les difficultés.
Par dessus tout, je connais mon travail et ce qu’il implique en terme de comportement et de savoir être.
Cette manière de se comporter se reflètera forcément dans les photos produites.

Les difficultés ?

Les employés d’une entreprise sont rarement des modèles photo professionnels, et il ne s’agit pas de trahir leur image, de les mettre en scène ou qu’ils se sentent mal à l’aise.
Peu de narcissiques parmi les personnes photographiées ce jour là. Rares sont les employés à être adeptes de ce genre d’exercice. Ils sont peu nombreux à aimer poser en proposant des moues et des attitudes méticuleusement travaillées devant leur miroir.
En revanche, je suis connu, après les nombreux reportages déjà réalisés sur place et l’appréhension est corrigée par une certaine confiance de ceux qui connaissent déjà mon travail.
Je garde à l’esprit cette contrainte de proposer une photo très naturelle et valorisante.
Cette responsabilité existe envers mes modèles du jour qui acceptent de jouer le jeu : impossible pour moi de ne pas les remercier à travers une photo dont ils seront eux même fiers.

STEP-Strasbourg-2017-(12)

Les contraintes ?

Je photographie les employés dans leur environnent quotidien, ils sont au travail et ils n’ont pas toute la journée à m’accorder.
Il faut shooter un maximum de personnes en un minimum de temps selon une liste établie. Utiliser pour cela de nombreux endroits différents qui ont été repérés par mes interlocuteurs de chez SUEZ ou que je leur propose en fonction des ambiances et des lumières rencontrées.
Pas d’éclairage d’appoint à part un flash qui sera peu utilisé. Pas de temps pour poser un set up d’éclairage compliqué.
Réactivité, spontanéité et mobilité sont de mise.

STEP-Strasbourg-2017-(1)

Quel résultat ?

Je me joue du terrain, j’adapte mes prises de vues aux variations d’éclairages pour proposer de beaux portraits naturels, et valorisants.
J’utilise l’éclairage de l’usine pour proposer des ambiances. Je m’appuie aussi sur le meilleur éclairage jamais inventé : le soleil.
Tout cela me permet d’honorer mon contrat en temps et en heure.
Une quarantaine de personnes seront photographiées en un peu plus d’une demi journée, sur une bonne vingtaine d’endroits.
Deux jours de traitement suffiront à livrer ce client qui sait toujours me proposer des travaux photo motivants dans des environnements passionnants dans lesquels je rencontre des gens fiers de leur travail et de leur entreprise.
En voici un aperçu rapide.

Laisser un commentaire