RSS strasbourg photo gplus strasbourg photo viadeo strasbourg photo

SDIS 67 : Remise de médailles aux pompiers

Mardi 3 décembre 2013, Strasbourg, Caserne Ouest. Je suis présent pour une remise de médailles aux pompiers organisée par le SDIS 67. Gros plan sur une cérémonie qui valorise des hommes et un métier.

SDIS 67

Les pompiers sont en place, la cérémonie peut débuter…

Lorsque le SDIS 67 m’a contacté au cours de l’automne 2013, la demande était simple : couvrir un événement important dans la vie des pompiers : une remise de médailles et produire de belles images.
Le travail demandé était le suivant : des vues du déroulé de la cérémonie, des photos d’ensemble, des photos de détail, des officiels, des élus. Une photo pour chaque médaillé au moment de la remise de la décoration et une photo de groupe en fin de cérémonie.

sdis-127

Cérémonie rodée, parfaitement dirigée par le lieutenant-colonel Madeleine Deloire.

 

SDIS

Le drapeau a une bonne place dans le cérémoniel.

Une cérémonie bien huilée

Je ne m’étendrai pas en compliments sur ces hommes et femmes du SDIS 67 qui se mettent au service de la collectivité et dont j’ai déjà parlé dans un article précédent.

Je vais plutôt mettre l’accent sur une cérémonie à laquelle je participais pour la première fois et qui m’a impressionné dans son déroulement.

Le cérémonial, parfaitement exécuté a fait intervenir plusieurs groupes d’hommes, de la fanfare aux gradés, en passant par les médaillés, chacun a accompli sa tâche au mieux.

Comme dans leur travail de pompier, chaque homme était à sa place, s’est comporté comme il devait au cours de cette cérémonie parfaitement rodée, dirigée par le lieutenant-colonel Madeleine Deloire.

Après une revue des troupes, honneur est rendu au drapeau.

Un bref discours sous les yeux des élus présents et la remise des médailles est lancée.
Chaque récipiendaire est appelé et reçoit sa distinction sous les yeux des autres pompiers présents. Le tout est rythmé par la fanfare de pompiers de la Mossig.

SDIS 67

Au moment des discours, je cherche un bon cadrage.

Un travail photo plaisant

Si chacun est à sa place, je suis moi aussi à la mienne. Le cahier des charges est clair, et je m’efforce donc de le remplir au mieux. Je pose mon œil affuté sur la cérémonie, pour traduire en photo ce qui se déroule.
Le plus important : produire de belles images pour valoriser les médaillés.
L’inconvénient majeur de la soirée : l’éclairage néon n’est pas le meilleur allié du photographe et il me faut gérer au mieux les bandes réfléchissantes des uniformes des pompiers. Je déporte donc mon flash pour ne pas irradier de lumière ces éléments de sécurité qui produiraient des photos très moyennes (franchement moche, même).
Au final, impressionné par le sérieux de l’événement qui restera sans nul doute la plus impressionnante des cérémonie de médaillés à laquelle j’ai pu assister, je suis content d’avoir pu travailler pour le SDIS 67.

sdis-174

Le plus important lorsque les pompiers bombent le torse en recevant leur médaille : réaliser une belle photo.

Laisser un commentaire