RSS strasbourg photo gplus strasbourg photo viadeo strasbourg photo

SAHB 21 – 24 USDK : un match mouvementé


Match sous tension hier soir, entre le Sélestat Alsace Handball et l’US Dunkerque qui s’est soldé par une victoire des visiteurs. SAHB 21- 24 USDK. La soirée était électrique, et le CSI en feu en raison d’un arbitrage sinon poussif, parfois incompréhensible.

SAHB 21- 24 USDK

Pawel Podsiadlo au tir, auteur d’un match impeccable : 5/6 au tir.

Première mi-temps : premier carton rouge

La réception de Dunkerque est en soi un événement : le vice champion de France 2012-2013 fait partie des grosses écuries de la Ligue Nationale de Handball et produit un jeu rapide et une défense rugueuse.
Sélestat commence bien son match et finit par mener au score 5-4. Mais le vent tourne assez rapidement pour les Alsaciens dont l’efficacité tombe pendant près d’un quart d’heure. Pertes de balles et tirs ratés pour les violets : Dunkerque en profite et inflige un 7-0 aux locaux.
C’est à ce moment que les choses se gâtent pour les deux arbitres de la soirée. Guynel Pintor est un peu brutal en défense et réalise un geste qui mérite une exclusion temporaire sans nul doute. Mais c’est un carton rouge que brandit la paire arbitrale du jour, alors que le joueur avait jusque la été exemplaire (ni carton jaune, ni exclusion pour 2 minutes). L’équipe de Sélestat se voir alors privée du patron de sa défense pour le reste du match.
Probablement conscients de leur erreur, les arbitres finiront la première mi-temps en compensant par l’exclusion coup sur coup de deux joueurs nordistes. Les violets n’en profitent pas et la pause est atteinte sur le score de 9-14.

SAHB 21-24 USDK

Jordan François Marie et ses coéquipiers se sont battus comme des lions contre les vices champions de France 2012-2013.

Deuxième mi-temps à l’avantage des Alsaciens

En revenant des vestiaires, Sélestat montre un visage bien plus séduisant. La défense prend le pas sur l’attaque de Dunkerque et aide Obrad Ivezic à réaliser les bons arrêts aux bons moments. Petit à petit, le jeu des hommes de Jean-Luc Le Gall s’affine et les attaques font mouche. Sélestat remonte son handicap de 5 buts (14-16 à la 43è minute).
Mais c’est à la 47è minute qu’un nouveau fait arbitral se produit et la rencontre bascule dans le mauvais sens : l’entraineur alsacien se voit infliger lui-aussi un carton rouge direct, après une Nième décision litigieuse de la paire d’hommes en noir.

dsc_5413-jpg

Jean-Luc Le Gall donne ses consignes… Jusqu’à la 47è minutes.

Au final, aucune des deux équipes n’a été favorisée par un arbitrage totalement à côté de la plaque. Les deux stars de la soirée resteront sans nul doute MM. Bounouara et Thobie qui ont fait preuve d’un manque total de maîtrise sur une rencontre qui aurait pu laisser plusieurs joueurs sur le carreau tant la tension était élevée et les contacts rugueux.
Les coéquipiers du capitaine Youriy Petrenko restent malgré tout concentrés sur leur sujet et se battent jusqu’au bout.
Le score final est cependant à l’avantage des visiteurs, malgré une seconde mi-temps remportée par les violets (12-10). La fin du match affiche un résultat de SAHB 21 – 24 USDK, mais les chiffres qui seront le plus retenus seront sans nul doute les 2 cartons rouges et 10 exclusions temporaires qui n’auront pas permis aux arbitres de rester maîtres de la situation en ce soir de septembre au CSI de Sélestat.

dsc_5668-jpg

Quentin Eymann au tir.

Un reportage condensé d’une vingtaine d’images et la possibilité de voir toutes les photos de la rencontre !

En matière photographique, comme d’habitude, le match a été intense : réflexes, attention, fatigue… Réaliser un reportage photo sportif est éprouvant. Le match en question l’a été encore +, tant la tension était grande.
Nouveauté, je propose désormais 1 reportage condensé avec l’article du match comprenant une vingtaine d’images dans cet article.
Pour consulter la totalité du reportage, cliquez sur le lien :

ACCÉDEZ A TOUTES LES IMAGES DU MATCH


Laisser un commentaire