RSS strasbourg photo gplus strasbourg photo viadeo strasbourg photo

Mariage de Charline et Adrien : douce folie

Émotion, belles lumières, et douce folie : les ingrédients du mariage de Charline et Adrien ont permis la réalisation de superbes photos.

Consultez le site internet dédié aux photos de mariages

Mariage de Charline et Adrien

Mariage dans le Val de Villé

Contacté fin 2016 par Charline et Adrien, je réponds favorablement à leur demande, motivé par leur projet de mariage.
Le lieu : dans le Val de Villée, une des plus belles vallée d’Alsace.
Le thème : champêtre
Le couple : plein d’énergie et sympathique. Des gens pour qui on a envie de bosser.

Un peu comme d’habitude, le déroulé de la journée sera le suivant : un habillage en milieu de journée, suivi des photos de couple, de deux cérémonies – civile et laïque – et du vin d’honneur.
Comme d’habitude, j’insiste sur le fait que produire des photos de couple en milieu de journée en plein été est une gabegie photographique. Mais « on n’a pas le choix », « on n’a pas le temps », etc.
Du coup, comme d’habitude, je gère, en professionnel de l’image rodé à ce type de contraintes, en rêvant de douces lumières de fin de journée et de golden hours.
Et c’est bien de croire à ses rêves. Les photos de couple sont belles et pleines d’énergie pour ce qui concerne celles que nous avons faites selon le planning initial (en plein cagnard, avec des mariés stressés avant leurs cérémonies).
Mais nous trouverons le temps d’en produire quelques dizaines d’images, en nous éclipsant en toute fin de vin d’honneur. De superbes photos baignées d’une lumière divine.

Photographe de mariage dans le Val de Villé

Consultez le site internet dédié aux photos de mariages

Mariage dans le Val de VilléDes photos pleines de pep’s

Charline est une jeune femme pleine de spontanéité et d’énergie. Une fois canalisée, cette énergie m’aide énormément à faire de la photo qui claque.

Et qui correspond à son tempérament. Exit les photos figées et posées. Bonjour, les photos fun et spontanées.

Je pose mes mariés à l’ombre du verger familial, pour les préserver un minimum de la chaleur lourde de cette fin de mois de juin. L’ombre des arbres me permet aussi d’adoucir les ombres du visage (nez, arcades, etc). Dernière technique : photographier à contre-jour, en mettant de côté les « mais tu photographies à contre-jour, là ? ». Oui, je sais ce que je fais, ne vous inquiétez pas.

Moins d’une demi heure plus tard, les mariés sont au frais de la maison et s’épongent le front en attendant la première cérémonie.

Elle se déroulera à la Mairie, en compagnie d’une centaine de personnes et sera l’occasion pour moi de travailler proprement, et calmement.
Une fois les registres signés, direction la deuxième cérémonie.

Photographe de mariage dans le Val de Villé

Une cérémonie laïque belle mais pleine de contraintes

La cérémonie laïque se déroulera dans un petit cadre de verdure, à la décoration champêtre travaillée et réussie. Des bottes de paille, une multitude de petits détails mignons et bien choisis.
Sur le papier, c’est top.
Dans la réalité, pour le photographe, c’est un cauchemar.
La moitié de la scène est à l’ombre. L’autre moitié, est en plein soleil.
Pour ne rien gâcher, les mariés sont orientés face à l’assemblée, certes. Mais avec le soleil en pleine figure.
Les yeux sont mi-clos pour se protéger du soleil, les écarts d’exposition sont violents entre les zones d’ombres et les zones au soleil. Un casse tête pour photographe.
Heureusement, Charline et Adrien se sont adressés à un type qui en a vu d’autres (moi).
Et je bosse donc proprement, malgré ces contraintes énormes et désagréables.
Je profite du moindre petit nuage pour faire mes vues d’ensemble. Je me déplace constamment pour avoir la meilleure exposition possible.
Je triche, je m’adapte.
Et je réussis à capter l’émotion qui se dégage de cette belle cérémonie. Les larmes du marié, la joie des familles… Je construis patiemment et méthodiquement les souvenirs de ces deux amoureux qui s’unissent devant leurs proches.

l'émotion du marié

Douce lumière de fin de journée

La cérémonie achevée, on se retrouve autour du traditionnel vin d’honneur (l’expression est + classe que de dire « on boit un godet »).
Ma paparazzade commence, et je travaille sans faiblir pour essayer de valoriser les invités en leur volant des portraits au naturel.
Arrive le moment des photos de groupe.
Alors que la lumière devient douce et belle, j’achève mon travail. Avant de prendre congé de mes patrons du jour, nous décidons de nous éclipser un bref instant pour profiter de cette belle lumière.
Photographier, signifie « écrire avec la lumière ». Et nous avons bien fait d’accorder un peu de temps à ce moment pour créer ces dernières superbes photos.
Satisfait et confiant dans mon travail, je monte dans ma voiture et rejoins mon domicile, fatigué et éreinté, mais heureux de ce moment passé à la construction de ces souvenirs d’une vie pour Charline et Adrien.

Golden hour dans le Val de Villé

4 jours plus tard, un peu moins de 800 photos leur seront livrées.
En voici un aperçu de 80, qui vous permettra de prendre la mesure de l’ambiance et de mon travail réalisé sur ce sujet.

Consultez le site internet dédié aux photos de mariages

  1. la mariée délurée

    Merci encore à toi ! tout le monde est d’accord pour dire que tes photos sont très chouettes! et ton article nous a beaucoup touché! bel été à toi !

  2. Magnifiques photos!!!

  3. Travail absolument remarquable
    Merci

Laisser un commentaire